Mise à jour concernant les protocoles relatifs à la COVID-19 pour le prélèvement d’échantillons

Ottawa, le 18 octobre 2022 – Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) a mis en place une directive relative à la COVID-19 simplifiée pour remplacer les procédures supplémentaires. Cette nouvelle directive, qui est entrée en vigueur le 14 octobre 2022, décrit les mesures de santé et sécurité liées à la COVID-19 que le personnel de prélèvement des échantillons (agents de contrôle du dopage, agents de prélèvement sanguin, et escortes) doit suivre lors des missions de contrôle.

Si plusieurs provinces et territoires ont assoupli leurs restrictions sanitaires et modifié leurs mandats, la santé et la sécurité des athlètes demeurent une priorité pour le CCES. Le personnel de prélèvement des échantillons doit fournir ce qui suit :

  • Une preuve de vaccination;
  • Le questionnaire d’autoévaluation sur la COVID-19. En l’absence de symptômes et de test positif, la mission pourra aller de l’avant.

Il y aura quelques changements à la procédure de prélèvement des échantillons, mais les mesures de santé et sécurité suivantes resteront en vigueur :

  • Le remplissage par les athlètes et les autres participants (personnel d’encadrement et représentants) des questionnaires de l’athlète et du participant sur la COVID-19 (version datée d’octobre 2022);
  • Le port du masque pour l’ensemble du personnel de prélèvement des échantillons;
  • La distanciation physique, si possible;
  • L’usage de désinfectant pour les mains.

Les athlètes et les participants n’y sont pas obligés, mais le personnel de prélèvement des échantillons les encouragera vivement à porter un masque et leur en remettront un s’ils le souhaitent.

Merci à tous les athlètes canadiens et au personnel d’encadrement pour leur engagement envers le sport propre tout au long de la pandémie.

Ressources mises à jour

À propos du CCES

Le CCES travaille de façon collaborative afin que les Canadiens vivent des expériences sportives positives. Par ses programmes, le CCES s’attaque aux problèmes d’éthique dans le sport, protège l’intégrité du sport canadien et fait la promotion de Sport pur pour activer le sport axé sur des valeurs, sur le terrain et à l’extérieur. Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Le CCES reconnaît être subventionné en partie par le gouvernement du Canada. Pour en savoir plus, visitez le cces.ca et suivez-nous sur Twitter, Facebook ou Instagram

Renseignements :

+1 613-521-3340 poste 3233
[email protected]

See Also...

FAQ COVID-19

La santé et le bien-être des athlètes et du personnel de contrôle du dopage restent notre priorité.